Introduction
Poème 2
Poème 6
Poème 12
Mon Hiroshima
Poème pour le maté
Imprévisiblement prévisible
Mon amphétamine
Hay dia sin, hay dia con
Le Plongeon
Mon Antares
Asi es
Je suis mort
L’histoire d’un pendu ép 1
Le bourrin
Naissance d’un monstre
La place
Poème pour HIROSHIMA
Mère de la paisibilité
Subrepticement je m'éclipse
Impossible Agnosie
Monde réel
Hommage à Nietzsche
Vomissements
L’étudiante
L’impossible possible
Ma lavandière
Une île
En réponse…
Puta Vida

 

Texte d'introduction

Imprévisiblement prévisible

Nous nous sommes rencontrés imprévisiblement,
Puis avons frissonné neurologiquement,
Nous nous sommes regardés majestueusement,
Et tout de suite aimés existenciellement,
Nous avons palabré sempiternellement,
Puis gardé le silence philosophiquement,
Nous nous sommes racontés dramaturgiquement,
Sans tout nous dévoiler compréhensiblement,
Nous nous sommes caressés énergetiquement,
Puis nous sommes embrassés affrodisiaquement,
Nous nous sommes unifiés méta-physiquement,
Pour pouvoir engendrer chromosomiquement,
Nous nous sommes installés avec étonnement,
Puis nous sommes separés bien capricieusement,
Nous avons pleurniché épouventablement,
Pour marquer nos adieux mélancoliquement,
Nous ne nous sommes revus mathématiquement,
Ni ne nous sommes écris informatiquement,
Nous nous sommes oubliés involontairement,
Comme on oublie un autre cybernétiquement,
Les années s'écoulèrent incalculablement,
Mais lors d'une escapade, au long cheminement,
Nous nous sommes retrouvés chimiotactiquement,
Pour enfin nous aimer définitivement.