Introduction
Poème 2
Poème 6
Poème 12
Mon Hiroshima
Poème pour le maté
Imprévisiblement prévisible
Mon amphétamine
Hay dia sin, hay dia con
Le Plongeon
Mon Antares
Asi es
Je suis mort
L’histoire d’un pendu ép 1
Le bourrin
Naissance d’un monstre
La place
Poème pour HIROSHIMA
Mère de la paisibilité
Subrepticement je m'éclipse
Impossible Agnosie
Monde réel
Hommage à Nietzsche
Vomissements
L’étudiante
L’impossible possible
Ma lavandière
Une île
En réponse…
Puta Vida

 

Texte d'introduction

Poème pour le maté

Confiné comme de vains humains homériques
Entre ce crépuscule langoureux et austral
Qui arrose son ciel d'une vapeur sanguine
Et cette Cordillère à la cime albumine
Qui borde, de sa dénivellation fatale,
La clémence retrouvée de ce vieux Pacifique;

Nous déposâmes, avec une joie platonique,
Nos demeures soutenues d'une vive prestance,
Sur une plage, afin d'allaiter le Léthé
De ces kilogrammes de poussière ballottée
Qui suivirent nos pas, comme porteur d'espérance,
Le long de cette route à l'attitude mystique.

Comme tout lieu isolé aux heures mélancoliques,
L'obscurité brilla de mille scintillements,
Pas même une lune pour ombrager nos silhouettes;
Et la fraîcheur du vent, en provenance des faîtes,
Nous imposa ce réflexe, instinctivement,
D'embraser quelques branches au don calorifique.

Dans l'attente du bouillonnement aquatique,
Nous palabrâmes au crépitement du foyer
De confins découverts, de continents foulés,
De frayeurs supportées, de fardeaux défoulés,
De cultures raffinées, de foules côtoyées,
De fureurs refoulées, de rêve Patagonique.

Tout se voulut parfait, comme un conte féerique:
L'herbe compressée, la bombilla rehaussée;
Le maté propagea son infuse saveur
De lèvre en lèvre, où chacun marqua alors
Une brève coupure, inondant son gosier
De cette âpre amertume qui se fit amnésique.

Le rituel poursuivit sa danse cyclique
Conférant à la nuit son âme méditative
Et introduisant, par ce silence concocté,
Le divin repos, on ne peut plus mérité,
De celui qui pratique la marche fugitive
Et qui fait de sa vie une errance chaotique.