Sommaire

SOMMAIRE

Lors de la mise en page du recueil, je n'ai pas respecté la chronologie rédactionnelle des poèmes, j'ai effectué tout un montage avec l'ensemble des texte possédés afin de former une histoire en gros cohérente et désirée. Il a fallut aussi intituler chaque poème, chose que je ne faisais point lors de l'écriture, pour beaucoup d'entre eux ce fut simple, voir évident, pour d'autre, il a fallut chercher, les termes juste, pour bien évidement préserver cette cohérence.

Dans l'ouvrage final, chacune des quatre parties principales (introduction, acte 1, 2 et 3), furent présentés par un dessins que je vous révèle dans cette page.

Introduction

dessins d'une croix celte

Le texte d'introduction, fut le dernier que je rédigeai de la série, même si quelques bribes m'étaient apparues bien avant son élaboration. Au moment de son écriture, l'ouvrage final était déjà bien présent dans ma tête, je l'ai donc rédigé en fonction de l'idée que je m'étais faite de ce dernier. C'est un texte à consonance autobiographique flagrante, dans lequel je tache de définir le terme de "vomissement". L'esquisse l'accompagnant représente, d'une seule ligne, une rosaire avec un femme crucifiée sur une croix celte, un pure délire artistique qu'il me plait de préserver.

Acte 1

les andes a dedo

L'Acte 1 ne présente que des textes rédigés lors d'un séjour d'un an j'ai effectué en Amérique du Sud et qui furent publiés dans mon premier ouvrage. Faisant allusion dans l'introduction à une sorte de séquence temporelle, où tout justement tout sembla commencer par ce voyage, j'ai trouvé bon de les ajouter dans l'œuvre finale afin de préserver cette continuité. Pour introduire cet Acte, je me suis servi du dessin qui fut la couverture de mon récit de voyage, Les Andes a Dedo, la liberté au bout du doigt.

Acte 2

visage en larme

L'Acte 2 est la véritable histoire, il regroupe les 76 poèmes rédigés durant cette période d'errance dans le nord ouest argentin (essentiellement Salta). Dans leur composition final au seins de l'ouvrage (que j'ai divisé en 6 chapitres), j'ai voulu en gros conter le récit d'une quête amoureuse qui n'engendra que déception; après une période de nostalgie et d'oubli obligatoire, la vie reprendra le dessus par l'ébauche d'une nouvelle quête: l'éternel recommencement.

A l'instar du Phœnix, En Attendant la Patagonie révèle cette renaissance, qui sans cesse s'accomplie après chaque destruction interne auquel tout être peut se trouver confronter.

Pour introduire ce chapitre, j'ai donc opter pour ce dessins, un jaillissement effroyable de larmes, car de même que la renaissance, les larmes sans cesse s'exhaleront après chaque quête exécutée.

Acte 3

rose de patagonie

L'Acte 3 reste un mystère, je ne lui lègue qu'une page blanche accompagnée de ces deux vers tirés du poème Le Plongeon:
"La suite ne peut s'écrire tout comme ce jeu d'eau folle, Mais on peut la décrire si le cœur en raffole."

Dans l'introduction, je mentionne que l'acte 3 s'écrira en Patagonie, car à cette époque, je pensais toujours me rendre dans ce lieu. Or il n'en fut rien, je suis rester au Nord, et y ai entamé la rédaction de mon troisième ouvrage Marre De Celle Là, qui est en fait la suite logique d'En Attendant, mais non la suite désirée. Cependant, durant l'été austral 2004, je suis retourné en Patagonie, et l'idée d'un récit a germé dans mon esprit, il s'intitulera Rose De Patagonie (seulement a l'état cérébral au moment où j'écris ces lignes). Et lorsque je vois ce dessin, effectué un an et demi avant ce fameux retour, je ne peux m'empêcher d'y voir une forme de prophétie. C'est pour cette raison, que ce dessins introduit l'Acte 3, car Rose De Patagonie sera la suite désirée d'En Attendant....